Dynamique, la céramique


Comment ça marche

En 1993, il a été démontré que certains des micro-organismes contenus dans l’EM pouvaient être amenés dans un état particulier, qui leurs permettraient de résister à des températures dépassant 1000°C. On peut dès lors associer l’EM à de l’argile et le produire par cuisson de la céramique. On utilise à cette fin des argiles spéciales, qui contiennent des restes de plantes vieilles de plus d’un million d’années. Après des processus de fermentation durant plusieurs mois, le mélange enrichi d’argile est cuit à 1200 – 1300°C, sous exclusion d’oxygène. Les informations contenues dans les micro-organismes efficaces sont ainsi sauvegardées, et peuvent être restituées grâce à des effets énergétiques.

 

Les produits céramiques EM-X agissent essentiellement par des ondes électromagnétiques en résonances et par rayonnement infrarouge. Il est prouvé que la céramique EM-X agit sur la dureté de l’eau et active celle-ci en réduisant la taille de ses amas moléculaires ; la tension superficielle de l’eau diminue, elle devient moins  dure. De plus, la céramique EM-X abaisse l’oxydation et transfère à l’eau les informations énergétiques véhiculées par l’EM.

Entretien

Les produits en céramique devraient être nettoyés soigneusement une fois par année et être séchés au soleil ou sous une lampe à infrarouge pour être rechargés. Il est aussi possible de tremper la céramique durant la nuit dans de l’EM-1 ou de l’EM-A. Ainsi les produits en céramique EM·X® s’utilisent indéfiniment.

 

Utilisations

Eau potable et eau de cuisson, vases à fleurs, pulvérisateurs, réservoir d‘eau de la machine à café, lave-vaisselle, friteuse, steamer, conservation des légumes dans le réfrigérateur ou à la cave, lave-linge, humidificateurs, salle de bains, chasse-d’eau, eau d’arrosage, aquariums, étangs, biotopes, piscines, constructions, neutralisation de l’e-smog mais aussi comme bijoux, etc.