Les EM dans le jardin


Le sol peut être appelé "l'intestin de la plante". Tous les processus dans le sol ont un impact sur l'aspect extérieur d'une plante, au-dessus et au-dessous du sol, et influencent la colonisation des surfaces végétales.

Si vous souhaitez bénéficier des avantages de la technologie EM, il est important d'adopter une vision à moyen et long terme.

 

En revanche, les succès directs sont visibles à la surface des plantes avec le Plantes-FIT et divers bouillons de pulvérisation. Un état qui peut être maintenu grâce à leur application régulière. S’ajoutent à cela les conditions du sol qui s’améliorent en permanence au cours des années suivantes ; les pulvérisations des plantes ont également un effet sans cesse amélioré, car elles sont renforcées de l’intérieur (par le biais du sol) et de l’extérieur (par le biais des feuilles) grâce aux effets des EM.

La vie microbienne sur la surface visible des végétaux

Les micro-organismes vivent généralement en communauté avec d'autres micro-organismes, même sur la surface visible des plantes. De l'intérieur de la plante, de petites quantités de nutriments atteignent la surface des feuilles via les stomates et les poils glandulaires, où ils servent de nourriture aux micro-organismes (les épiphytes). Ces épiphytes sont particulièrement robustes et adaptables, compte tenu des changements rapides et parfois extrêmes qu'ils subissent: la sécheresse, l'humidité, le rayonnement UV, les différences de température entre le jour et la nuit et les quatre saisons.

 

Les scientifiques estiment que jusqu'à 10 millions de micro-organismes vivent sur un centimètre carré de surface de feuille. La majorité appartient aux bactéries. Les levures et les champignons vivent en quantité moins importante sur les plantes. Cependant, la détermination exacte des genres et des espèces est encore incomplète et ne présente un intérêt pour la science que depuis quelques années.

 

Les espèces qui colonisent la plante par le biais du EM contribuent à empêcher la propagation des micro-organismes pathogènes.

Champignons, bactéries et virus: à qui les meilleures places sur les plantes?

Tant que la symbiose des micro-organismes fonctionne à la surface des plantes, celles-ci sont saine d'un point de vue externe. Ce n'est que lorsqu'un déséquilibre se produit que les autres micro-organismes bénéficient d'un avantage reproductif.

 

Dès lors, les champignons, les bactéries ou les virus pathogènes peuvent prendre possession de la surface de la plante  (par ex. mildiou, pourriture, rayures ou mosaïques) se multiplier et parfois causer des dommages considérables. 

Quelles cultures protège Plantes FIT et quels sont les avantages de son utilisation ?

L’utilisation de Plantes FIT, qu’elle soit purement préventive ou concrète, lorsque des problèmes menacent ou surviennent, est recommandée pour les haies et les arbustes, tout comme pour les parterres de fleurs et de légumes, les baies, les rosacées et les plantes d’ornement.

Les avantages sont les suivants:

  • Aucun temps d’attente avant la consommation des légumes p.ex.
  • Acceptation élevée des mesures de protection phytosanitaires naturelles
  • Aucun risque pour l’utilisateur
  • Possibilités d’utilisation pour toutes les cultures
  • Produit efficace, dont le succès de l’application est sans cesse confirmé dans la pratique depuis plus de 10 ans