Traitement du purin

La véritable capitale de l'agriculteur est sa terre: elle est son compte e banque, en quelque sorte. Avec un traitement biologique, ce capital prend de la valeur et de l'ampleur.

B. Ahearn

fosse à lisier

croûte de lisier

Un purin traité à l'EM ne répand plus d'odeur putride. Il sera d'une qualité toute particulière si l'azote gazeux (ammoniac)  a pu être fixé par les micro-organismes efficaces et profitera à la terre au lieu d'avoir un effet polluant en s'échappant dans l'atmosphère. On peut compléter l'alimentation du bétail par les ensilages EM, le fourrage bokashi ou des tubes de céramique EM déposés dans les réservoirs d'eau. Ainsi, les micro-organismes efficaces entreront dans le circuit alimentaire, et seront restitués comme engrais dans le fumier ou le purin où ils poursuivront leur action bénéfique. Un tel purin:

  • est doux et ne brûle pas l'herbe,
  • épargne les vers de terre et favorise la vie du sol,
  • reste fluide et n'épaissit pas à la surface. Le mélangeur met 3 fois moins de temps à le brasser qu'un purin non traité aux EM et consomme par conséquent trois fois moins d'énergie.



Instructions pour un premier traitement

  • Mettre dans la fosse 1 litre d'EM-A (Sol-FIT) par m3 de purin.
  • Ensuite, une fois par semaine 1 à 2 litres d'EM-A (Sol-FIT) pour 20 UGB dans la rigole de rinçage.
  • Une fois que la fosse est à moitié pleine ajouter 3 kg de poudre de roche par m3 d purin. Le biolite ultrafin se fixe sur les matières en suspension, les poudres de talc se déposent au fond et réduisent la teneur en azote.
  • Ces éléments, ajoutés aux micro-organismes efficaces, produiront un excellent engrais liquide organique non agressif.

 

  • >> pour faire mûrir le purin, ajouter 100 litres d'EM-A (Sol-FIT) et 100 litres d'eau pour 100 m3 de purin.

 

Avec une température de 20°C, le purin sera prêt au bout de 15 jours. Cela prendra 6 semaines si les températures sont plus bases. En dessous de 6°C les micro-organismes efficaces ne sont plus actifs.


Il y a fumier et fumier

Un tas de fumier traité aux EM n'est pas nauséabond et n'attire pas les mouches. S'il est bien compacté, le fumier fermentera bien avec les EM. Durant les saisons, il sera prêt à l'emploi au bout de 2 mois, un peu moins rapidement durant la saison froide.

 

Entretient du fumier

  • Vaporiser chaque couche (épaisseur de 20 cm), par m3, de 200ml d'EM-A (Sol-FIT) mélangés à 2 litres d'eau.
  • Ajouter, par m3, 1 à 2 litres d'EM-A et 3 kg de poudre de roche très fine. Bien tasser le fumier.

Les conditions d'utilisations de ce fumier composté EM (quantités et fréquences sont les mêmes que celles pratiqués habituellement.

 

Avantage: le fumier composté aux EM est beaucoup mieux toléré et assimilé par les plantes des prés que le fumier traditionnel.



Terra Preta Bokashi
à partir de CHF 9.00
MicroEngrais
à partir de CHF 17.50
BIO·LIT
à partir de CHF 17.00
Bio-Lit Ultrafin
à partir de CHF 12.00

Écrire commentaire

Commentaires : 0