Bonjour et Bienvenue !

Avec les EM (micro organismes efficaces), préparez-vous à des changements majeurs dans votre quotidien. Les EM ne sont pas tout à fait un "produit", il s'agit d'un cocktail bienfaisant de bactéries et de levures, qui non-seulement nettoie mais ensemence votre environnement de bonnes bactéries, celles aux effets positifs et anti pourriture. Bonne découverte! Une question? N'hésitez pas à me contacter via le formulaire de Contact!

Ensemble, pour une nature en bonne santé 


Boutique

Boutique


Les consommateurs des produits EM le savent: en utilisant les produits EM vous améliorez votre qualité de vie ainsi que votre santé et celle de votre environnement!

BLog

Infos pratiques


Découvrez les astuces pratiques pour préserver votre environnement et gagner en santé sans perdre ni en efficacité ni en  rendement.

A propos

A propos


Contact, Events, Liens utiles et plus encore!



Le dernier billet du blog

Feu bactérien, comment lutter contre?

Le feu bactérien est une maladie dangereuse des plantes, soumise à la déclaration obligatoire. Elle est causée par une bactérie et peut provoquer des dégâts importants dans les cultures fruitières, les pépinières et les vergers haute-tige. Les arbustes sauvages et d'ornement contaminés jouent un rôle essentiel dans la propagation de la maladie. La production et la mise en circulation de végétaux du genre Cotoneaster et du genre Stranvaesia (= Photinia davidiana et Photinia nussia) est interdite depuis le 1er mai 2002.

feu bactérien

Lire la suite 0 commentaires

Comparaison entre Bokashi et Compost

Pour être performant, un compost nécessite beaucoup de travail. Le tas de compost a besoin d'oxygène pour soutenir le processus de décomposition et doit pour cette raison être retourné régulièrement. Un m3 de matière organique pas encore mûre en consomme en une journée autant que 100 personnes. Sous l'effet de la chaleur dégagée par le compost (due à la présences des graines et des racines d'herbes sauvages), il s'en échappe de l'ammonium sous forme d'ammoniac. Une grande quantité d'azote se perd ainsi dans l'atmosphère (jusqu'à 70%).


Lire la suite 0 commentaires